Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
Contrôler le coût des médicaments

Calendrier des activités

  2018 
D L M M J V S
   1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Toutes les activités de mai 2018

Suivez-nous sur

Facebook

La TNCDC se réjouit de l’entente des partis d’opposition en faveur d’une réforme du mode de scrutin

par la Table Nationale des CDC (TNCDC)Publié le 15 mai 2018


La Table nationale des Corporations de développement communautaire (TNCDC) tient à saluer le consensus obtenu par les partis d’opposition qui s’entendent, pour réformer le mode de scrutin au Québec dans la première année de leur mandat s’ils sont élus.

Pour la TNCDC, cette entente transpartisane qui vise à mettre en place un système plus représentatif, en l’occurrence un mode de scrutin proportionnel mixte compensatoire avec listes régionales, représente un important pas en avant qui contribuera à revigorer la démocratie participative québécoise.

Fortement enracinés dans leurs milieux, les CDC sont reconnues pour leur expertise en matière de développement collectif, de mobilisation citoyenne, de concertation et de gestion démocratique. Elles sont à même de constater toute l’importance que revêt la mise en place d’un mode de scrutin où les aspirations, les enjeux et les particularités locales et régionales seraient davantage pris en considération et où chaque voix exprimée contribuerait à façonner une mosaïque parlementaire à l’image de la diversité des régions du Québec.

La TNCDC partie prenante du processus

Rappelons qu’en 2016, le Mouvement Démocratie Nouvelle a invité la TNCDC à participer à une série de rencontres réunissant un vaste éventail d’intervenants provenant d’horizons divers et qui se sentaient interpellés par l’enjeu de la réforme du mode de scrutin. C’est M. Jean-François Daigle, Directeur général de la CDC Pierre de Saurel, qui y a représenté la TNCDC.

Ces rencontres auront permis au Mouvement Démocratie Nouvelle et ses partenaires de jeter les bases d’une importante tournée de forums citoyens dans plusieurs régions du Québec intitulé Chaque voix compte. Les consultations publiques émanant de cette tournée auront entre autres permis de constater que la mise en place d’un système proportionnel mixte compensatoire est la meilleure option au Québec.

Qui sommes-nous ?

Rappelons que les CDC sont des regroupements d’organisations communautaires qui oeuvrent dans divers champs d’activités sur un territoire donné. La mission des CDC est d’assurer la participation active du mouvement populaire et communautaire au développement socioéconomique de son milieu.

La TNCDC a quant à elle pour mission de regrouper les CDC du Québec et de les soutenir dans leurs objectifs. De plus, elle promeut la place incontournable qu’occupe le mouvement communautaire autonome dans le développement local, et ce, dans une perspective de justice sociale et de développement global et durable de notre société.

La Table nationale des Corporations de développement communautaire compte 63 CDC membres qui regroupent plus de 2 500 organismes communautaires au Québec.

Mathieu Faucher, agent d’analyse et de communication
.

Retourner au haut de la page


Les OSBL ne sont pas des lobbys !

Julie Boulet, Députée de Laviolette et ministre du Tourisme

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec