Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
Ajouter un palier d'imposition

Calendrier des activités

  2017 
D L M M J V S
   1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Toutes les activités d'août 2017

Suivez-nous sur

Facebook

Archives

Le dernier des fous, de Timothy Findley

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 3 mai 2016


Timothy Findley, né en 1930 à Toronto, et mort en 2002 en France, en Provence, est un homme de théâtre, un scénariste et un écrivain canadien de langue anglaise. Le dernier des fous est son premier roman (1967), suivi par des best-sellers tels Le chasseur de têtes (1993) ou Pilgrim (1999).

Le dernier des fous raconte la solitude du petit Hooker Winslow au sein de sa famille. La mère est dépressive et se mure dans sa chambre, le père stagne dans l’inaction, le frère aîné noie son incompréhension du monde dans l’alcool. Rosetta, la tante du petit garçon veille froidement sur tout le monde. Seule, la domestique Iris s’occupe affectivement de Hooker.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Joséphine, désir et ambition, de Kate Williams

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 18 mars 2016


“Aucune femme ne m’a jamais aimé avec plus de dévotion, de passion et de tendresse. Seule la mort peut rompre une union bâtie sur la compassion, l’amour et des sentiments vrais.” C’est en ces termes que Napoléon parlait de sa femme Joséphine.

C’est cette passion dévorante qui animera la vie de ce couple hors du commun. Née en Martinique le 23 juin 1763, Marie-Josèphe Rose de Tascher a toujours voulu aller en France après qu’une sorcière de son village lui ait dit qu’elle y serait plus qu’une reine. Celle que Napoléon appellera Joséphine arrivera en France à 17 ans pour y contracter un mariage obligé avec le fils de l’amant de sa tante.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

L’ami retrouvé, de Fred Uhlman

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 17 février 2016


Stuttgart, Allemagne, février 1932.

Hans Schwartz est étudiant au Karl Alexander Gymnasium, lycée très renommé. Son père est un médecin très apprécié dans la ville. Il est juif. Un après-midi, le professeur fait entrer un nouvel élève : Conrad Graf von Hohenfels, issu d’une vieille famille aristocratique du sud-ouest de l’Allemagne.

Tout dans son allure impressionne : ses vêtements de bonne coupe, le tissu dont ils sont faits, le maintien. Hans et Conrad sont du même âge, 16 ans, et sont timides de nature. Ils sont tous deux enfants uniques et n’ont pas d’amis. Pourtant Hans s’entend bien avec ses camarades, mais il est trop exigeant en amitié. Hans se sent attiré par Conrad et veut devenir son meilleur ami. Pour cela, il trouve des moyens pour l’attirer : il participe à de grandes discussions en classe sur la littérature et il apporte des spécimens de sa collection de monnaies en classe. Deux choses qui suscitent la curiosité de Conrad.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Bondrée, d’Andrée A. Michaud

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 20 janvier 2016


Roman d’une fin d’enfance autour de drames, ceci dans un lieu bucolique et idyllique. Bondrée est un village de vacanciers sis autour d’un lac à la frontière États-Unis (Maine) et Québec (Beauce). Les vacanciers sont tant états-uniens que canadiens. L’action se déroule à l’été 1967.

Sissi et Zaza, deux belles adolescentes sexy, sont successivement assassinées dans la forêt qui jouxte le lac. Chacune a eu une jambe sectionnée dans un vieux piège de braconnier. Deux inspecteurs Michaud et Cusack viennent enquêter chez les estivants.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Hôtel Central de Parent à vendre

Muchachas, de Katherine Pancol

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 6 janvier 2016


Durant l’été 2011, j’avais lu la trilogie de Pancol débutant par “Les yeux jaunes des crocodiles”. Et ce fut mon choix lors de notre première rencontre du cercle de lecture en septembre.

J’avais bien aimé sauf le deuxième tome “La valse lente des tortues” qui m’avait laissée plus tiède à cause de certaines longueurs et invraisemblances. Aussi lorsque Muchachas est sorti, je ne me suis pas ruée pour l’acheter, ma dose de Pancol étant probablement atteinte.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

La dernière aventure de Long John Silver, de Björn Larsson

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 29 octobre 2015


Cette nouvelle de 125 pages faisait partie initialement du roman Long John Silver de Björn Larsson. Elle relate un événement de la vie de ce pirate dans sa retraite de Madagascar. L’éditeur avait demandé à Larsson de retrancher certains chapitres trouvant le roman trop long pour soutenir l’intérêt des lecteurs.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Atteindre le “burn-out” avec succès en 5 étapes faciles

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 5 octobre 2015


Hey toi !

Oui, toi !

T’sais, toi. Toi qui réussis tout dans la vie. Pour qui, le quotidien, c’est de ne rien voir aller entre 8h et 22h. Toi, qui veut et va tout avoir. C’est à toi que je parle. Comme tout dans ta vie est performant, voici comment parvenir à bien réussir ton “burn-out”, frais de manutention inclus. “You’re welcome”.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Combustio, de Gilles Jobidon

par le Club de lecture de la Bibliothèque de La Tuque (chronique du Tam-Tam)Publié le 30 septembre 2015


Ouf ! Quel roman ! Quelle construction, quel génie de la langue, quelle culture, quelle érudition mise en place si justement, si appropriée, un emballement. Du talent pur condensé avec finesse, intelligence et rythme.

Un roman difficile à classer, mais aussi à lire. Cette lecture fut au départ un devoir, une tâche à accomplir qui sont devenus vite des moments jouissifs de lecture à caresser jalousement. Malgré la complexité de sa construction, la multitude des thèmes, le chevauchement éclaté des intrigues, des époques et des continents, j’ai pu satisfaire ma fascination pour la peinture, l’art, l’histoire, des protagonistes hors du commun et des récits de vie aux existences très singulières.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Hôtel Central de Parent à vendre

As-tu une cigarette ?

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 28 août 2015


Ne vivant pas dans la Vallée autrichienne ou encore dans Outremont, ça m’est arrivé pas mal tous les jours de te croiser, vu que le seul arrêt de bus à distance raisonnable se trouvait en face du dépanneur ou t’avais un peu élu domicile. C’était devenu un “running gag” de demander à mon chum s’il avait croisé mon petit monsieur avec la langue sortie qui quête des cigarettes en allant acheter de la bière.

Pauvre toi, je ne fume pas.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Le dernier mot

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 27 juillet 2015


Merci. C’est le seul mot qui me vient en tête. Le dernier que je t’ai dit, trop bref et trop hâtif. Parce qu’on sait jamais quel mot sera le dernier. Parce que jamais rien ne nous prépare à un dernier mot. J’aurais peut-être pas su quoi te dire, moi qui ne manque jamais de mots. J’aurais peut-être pas su t’exprimer toute mon envie que tu restes ici.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Retourner au haut de la page


Les OSBL ne sont pas des lobbys !

Julie Boulet, Députée de Laviolette et ministre du Tourisme

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec