Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
Lutter contre la corruption

Calendrier des activités

  2019 
D L M M J V S
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Toutes les activités de janvier 2019

Suivez-nous sur

Facebook

Archives

Les passagers

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 3 février 2015


Avec l’âge et les fluctuations de la vie, on accumule, malgré nous, une panoplie de passagers. Des gens dont la signification fut de courte durée, en dépit de ce qu’on souhaitait pour eux au départ. C’est pas que t’en as rien à foutre, c’est pas qu’ils n’étaient pas attachants. La marée t’a juste amené ailleurs et ils n’ont pas pris le même bateau.

T’étais rempli de bonnes intentions, te disant que tu irais prendre un café avec eux, que tu retournerais sur les lieux de ton ancien travail pour garder contact avec tes anciens collègues que t’appréciaient vraiment. La vérité c’est que, la plupart du temps, ils vont juste être passagers.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

T’es belle, fille

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 27 janvier 2015


On sous-estime souvent nos actes et nos paroles devant nos gamines, pensant ne jamais mal faire. Le problème c’est qu’on fait mal. Un simple “encore de la crème glacée ?” ou bien un “non, tu ne sortiras pas comme ça” peut sembler tellement banal, mais en y pensant bien, n’est-on pas en train d’essayer de les faire “fitter” dans le moule duquel on essaiera de les sortir des années plus tard ?

On parle beaucoup de campagnes d’acceptation de soi et de détruire les modèles corporels. Le problème c’est qu’on a beau scander que ça a pas d’allure, on y participe beaucoup trop, hypocritement.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

La résilience

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 20 janvier 2015


Je me souviens plus son nom, mais le monsieur en question a perdu deux familles. Une fois pendant la guerre, l’autre dans un incendie. Comme dans “Ouin bien c’est ça, j’ai eu deux femmes et des enfants avec chacune d’elles pis ils sont tous morts”. Le monsieur, avec toute son humilité et avec toute sa simplicité disait à la journaliste qu’il était heureux, malgré tout.

Cliquez pour l'article complet (1) Commentaires

L’opinion de tout

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 13 janvier 2015


“Pendant ce temps là, Guy Turcotte est en liberté…“

Si j’avais eu à ériger un palmarès des phrases les plus commentées de 2014, celle-là serait clairement apparue au sommet, directement après “écoeuré de financer l’Hydro” pis “fuck l’austérité”.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Comité prévention des dépendances : Les facteurs de protection !

Bye 2014

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 6 janvier 2015


À la fin d’une année, on se rappelle souvent des grands moments qui ont marqué l’actualité, du top 20 des chansons à la mode ou encore de la chandelle supplémentaire accumulée sur le gâteau. On réfléchit pas toujours à l’impact des derniers 365 jours sur le reste de notre vie ; on se dit qu’ils sont passés en ramenant l’hiver pis que ça sera du pareil au même, qu’on sera pas plus avancés, juste plus vieux.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Partir sur la “go” pour se retrouver

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 30 décembre 2014


Je suis née dans une contrée lointaine quelque part sur la 155 entre Alma et Trois-Rivières. Même si les taxes municipales sont pas tant chères pis que tout trafic a une durée de vie de dix minutes, j’ai souvent eu l’impression d’étouffer. Pas parce que la ville était si petite, mais à cause du regard de mes cohabitants. J’avais l’impression de participer quotidiennement à une télé-réalité où Big Brother était monsieur-madame tout le monde.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Le jour où j’ai cessé d’être le Grinch

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 21 décembre 2014


Depuis que j’ai dépassé l’époque où je commençais à criser vers 4 heures, le 24 décembre en après-midi, pour déballer la montre Timex qui répondait à mes questions, Noël m’a sincèrement faite angoisser chaque année de ma vie.

Non mais, comment suis-je censée m’épanouir entre le magasinage-coup de chaleur du 20 décembre, le cocktail Molotov de gras-sel-sucre que j’affectionne pas particulièrement, les mêmes vieilles chansons de Noël plates remixées par Maxime Landry et, le comble de ce que je déteste, le déballage de cadeaux devant ta famille qui te connaît pis qui scrute ton langage corporel. No way, Noël c’était pas pour moi.

Cliquez pour l'article complet (1) Commentaires

Anti-austérité et solutions alternatives : On a les moyens de faire autrement !

par Jenifer Olsen (Chronique du Tam-Tam)Publié le 15 décembre 2014


Les élections provinciales d’avril dernier ne nous préparaient pas à ce que nous dénonçons aujourd’hui. Les annonces, les ballons d’essai, les rumeurs arrivent de partout et vont dans tous les sens. Les stratégies déployées par le Gouvernement et ses moyens imposants pour ancrer l’idée d’austérité auprès de la population vont bon train.

Dans plusieurs milieux communautaires, on craint la démobilisation, l’éparpillement, l’isolement, parce que le Québec dont nous rêvions est en rupture d’humanisme. Alors, rappelons-nous que les choix politiques de ce gouvernement ne sont pas coulés dans le béton, ils ne résultent que de choix politiques et idéologiques !

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Comité prévention des dépendances : Nous travaillons sur le bien-être de la personne !

Ode à la fille que j’étais

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 11 décembre 2014


Toi pis moi, on s’en va sur nos 25. T’as longtemps voulu avoir 30 ans, comme Jenna dans “13 going on 30”. T’aurais enfin des seins (c’était un mythe au final), les gars seraient devenus gentils (est bonne), pis t’aurais une job qui te permettrait de vivre dans un gros condo avec tes 8 chiens pis de boire des lattés à la journée longue. T’allais être quelqu’un à 30 ans.

Cliquez pour l'article complet (2) Commentaires

Être prêt pour le bonheur

par Chanel contre Goliath (Chronique du Tam-Tam)Publié le 4 décembre 2014


Ça a l’air fou dit comme ça.

On est pas supposés être toujours en train de le chercher le bonheur ? Messemble que je n’entends pas souvent des phrases comme “messemble que je suis trop bien, ça prendrait un meilleur niveau d’inconfort”.

Sauf que curieusement, on le fuit comme la peste. On se sent pas à l’aise quand le bonheur se pointe, comme si ça coûtait pas gratis ou qui faudrait en recommander comme les films Columbia.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Retourner au haut de la page


Ma soupe populaire n'est pas un lobby !

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec