Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
Ajouter un palier d'imposition

Calendrier des activités

  2017 
D L M M J V S
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Toutes les activités de décembre 2017

Suivez-nous sur

Facebook
Chanel Garceau

Chronique de Chanel contre Goliath

par Chanel Garceau

Atteindre le “burn-out” avec succès en 5 étapes faciles

Publié le 5 octobre 2015


Hey toi !

Oui, toi !

T’sais, toi. Toi qui réussis tout dans la vie. Pour qui, le quotidien, c’est de ne rien voir aller entre 8h et 22h. Toi, qui veut et va tout avoir. C’est à toi que je parle. Comme tout dans ta vie est performant, voici comment parvenir à bien réussir ton “burn-out”, frais de manutention inclus. “You’re welcome”.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

As-tu une cigarette ?

Publié le 28 août 2015


Ne vivant pas dans la Vallée autrichienne ou encore dans Outremont, ça m’est arrivé pas mal tous les jours de te croiser, vu que le seul arrêt de bus à distance raisonnable se trouvait en face du dépanneur ou t’avais un peu élu domicile. C’était devenu un “running gag” de demander à mon chum s’il avait croisé mon petit monsieur avec la langue sortie qui quête des cigarettes en allant acheter de la bière.

Pauvre toi, je ne fume pas.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Le dernier mot

Publié le 27 juillet 2015


Merci. C’est le seul mot qui me vient en tête. Le dernier que je t’ai dit, trop bref et trop hâtif. Parce qu’on sait jamais quel mot sera le dernier. Parce que jamais rien ne nous prépare à un dernier mot. J’aurais peut-être pas su quoi te dire, moi qui ne manque jamais de mots. J’aurais peut-être pas su t’exprimer toute mon envie que tu restes ici.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Le hamster dans ma tête

Publié le 29 juin 2015


“Techniquement, l’attention dure 1 minute, ensuite c’est fini.” – Sandrine Brisson, comédienne, Tout le monde en parle

J’aimerais donc ça que ça soit vrai. J’ai souri pendant 30 secondes en me disant qu’une minute, c’était ambitieux. Parce que dans ma tête à moi une minute, c’est long, c’est ben plus que 60 secondes. J’ai eu le temps de cligner des yeux un peu trop de fois pis de perdre le fil.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Hôtel Central de Parent à vendre

À la petite dans ton bedon

Publié le 21 mai 2015


Publié originalement sur lesnerds.ca

Salut ma belle,

Au moment d’écrire ces lignes, je ne connais pas encore ton prénom. Je sais qu’il va longtemps résonner dans ma tête.

Je sais qu’il va changer la vie de ta maman, qu’elle va le prononcer tous les jours de sa vie et que par ricochet, il va un peu changer nos vies. Tout d’abord bienvenue. T’es la première petite chose à se pointer la face dans notre troupe. C’est pas peu dire. Même si mes enfants seront plus roux et peut-être plus grands (mes amitiés à ta mère) que toi, on pourra jamais t’enlever ton statut de première-née. Je ne te ferai pas de cachettes, ta venue m’a shakée comme je m’en attendais pas. À mi-chemin entre “C’est si beau la vie” et “asti, on est rendues là”, t’es débarquée comme une bombe sur nos vies , comme un Hiroshima qui demande juste à se faire aimer.

Cliquez pour l'article complet (2) Commentaires

Le ménage du printemps

Publié le 10 mars 2015


Y’a comme une odeur de gazon qui dégèle. Je pense que c’est un peu le printemps.

En même temps que le ménage du frigidaire (que je crains) et le sarclage (que je ne fais pas, merci à ma pauvreté pour ne pas avoir de terrain), y’a comme un moment à prendre pour faire un ménage de printemps dans nos vies. Pas juste sortir les poubelles en se disant que quelqu’un d’autre va aller les porter au chemin quand il va se tanner de l’odeur. Un ménage dans ta tête pis dans ce qui s’en vient.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Non, y’en n’a pas de règle

Publié le 18 février 2015


Devant le fil d’actualités de mon réseau social préféré rempli de listes que “Les gens heureux ont arrêté de faire” ou encore que les “couples qui fonctionnent font quotidiennement”, je ne peux que régurgiter mon déjeuner (je ne déjeune pas vraiment dans la vie, c’est plus une métaphore).

Non, mais, “Bullshit”.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Le jour où tu l’as pas fait

Publié le 10 février 2015


C’était-tu parce qu’il est parti ou parce que l’angoisse devenait trop forte ? Parce que tu performais plus dans ta vie de tous les jours ou bien parce ta job est un puits sans fond ? C’était-tu parce que les tapes dans le dos se faisaient rares dans un moment décisif ? On le saura jamais. On sait juste qu’à un moment donné, t’as arrêté d’avoir foi en la vie.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Merci de votre appui !

Les passagers

Publié le 3 février 2015


Avec l’âge et les fluctuations de la vie, on accumule, malgré nous, une panoplie de passagers. Des gens dont la signification fut de courte durée, en dépit de ce qu’on souhaitait pour eux au départ. C’est pas que t’en as rien à foutre, c’est pas qu’ils n’étaient pas attachants. La marée t’a juste amené ailleurs et ils n’ont pas pris le même bateau.

T’étais rempli de bonnes intentions, te disant que tu irais prendre un café avec eux, que tu retournerais sur les lieux de ton ancien travail pour garder contact avec tes anciens collègues que t’appréciaient vraiment. La vérité c’est que, la plupart du temps, ils vont juste être passagers.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

T’es belle, fille

Publié le 27 janvier 2015


On sous-estime souvent nos actes et nos paroles devant nos gamines, pensant ne jamais mal faire. Le problème c’est qu’on fait mal. Un simple “encore de la crème glacée ?” ou bien un “non, tu ne sortiras pas comme ça” peut sembler tellement banal, mais en y pensant bien, n’est-on pas en train d’essayer de les faire “fitter” dans le moule duquel on essaiera de les sortir des années plus tard ?

On parle beaucoup de campagnes d’acceptation de soi et de détruire les modèles corporels. Le problème c’est qu’on a beau scander que ça a pas d’allure, on y participe beaucoup trop, hypocritement.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Retourner au haut de la page


Les OSBL ne sont pas des lobbys !

Julie Boulet, Députée de Laviolette et ministre du Tourisme

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec