Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
D'autres choix sont possibles !

Calendrier des activités

  2018 
D L M M J V S
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Toutes les activités de novembre 2018

Suivez-nous sur

Facebook
IRIS

Chronique de l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques

Les nouveaux “prophètes” de l’université marchande et globalisée

Publié le 19 février 2018


Le 25 janvier dernier, La Presse publiait un article dont le titre donne ton : “Formation préuniversitaire collégiale : des chercheurs contestent l’efficacité des cégeps”. Après l’épisode du Rapport Demers qui s’attaquait à la formation générale collégiale au nom de l’arrimage école-marché, voici qu’une autre salve s’abat sur l’existence même de la formation préuniversitaire collégiale, qu’il faudrait abolir pour imiter le Canada anglais. La proposition en question émane de Robert Lacroix et Louis Maheu *, membres du CIRANO, et a été publiée dans un livre à l’intitulé tout aussi transparent : Le Québec économique. Éducation et capital humain.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

1997-2017 : vingt ans de restrictions budgétaires

Publié le 15 février 2018


Depuis l’élection de Philippe Couillard, il est constamment question d’austérité. En ce sens, le Québec traverse-t-il, oui ou non, une période d’austérité ? Les coupes de 4 G $ imposées par le gouvernement étaient-elles nécessaires ou correspondaient-elles plutôt à la démonstration d’une volonté d’en finir avec ce qu’il reste du modèle québécois ? Dans un récent billet, j’ai démontré que nous avons bel et bien traversé une période d’austérité et que celle-ci s’est amorcée avant même l’actuel mandat libéral.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Qu’est-ce qui se cache derrière le 15 $ / h ?

Publié le 1 février 2018


On ne se lasse pas de nous rappeler que l’origine de la campagne pour la hausse du salaire minimum à 15 $ provient des États-Unis, de certaines villes où le coût de la vie est si élevé qu’il est pratiquement impossible de se loger près de son travail quand on est employé au salaire minimum. La situation est différente ici. On a de nombreux programmes pour soutenir le revenu des personnes les plus précaires (surtout les familles) et, grâce à un ensemble de facteurs, l’immobilier et le marché locatif sont beaucoup plus abordables qu’ailleurs. Est-ce à dire que le salaire minimum à 11,25 $ est juste ? Pour le savoir, il faut d’abord définir ce qui est “juste” avec un salaire minimum.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Peuples autochtones au Québec : des inégalités qui doivent être corrigées

Publié le 26 janvier 2018


Chaque jour depuis six mois, des témoignages nous parviennent de la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec, présidée par le juge à la retraite Jacques Viens. Rappelons qu’à l’automne 2015, l’émission Enquête avait rencontré des femmes autochtones de Val d’Or témoignant des sévices et des abus perpétrés à leur endroit par des policiers de la Sûreté du Québec. Analysant les dossiers que lui avait transférés le Service de police de la ville de Montréal en lien avec ces allégations, le Directeur des poursuites criminelles et pénales avait décidé, un an plus tard, de ne pas porter d’accusations contre ces policiers.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Comité prévention des dépendances : Nous travaillons sur le bien-être de la personne !

Les désinformations du plan d’action : que devient l’appel à tendre vers un Québec sans pauvreté ?

Publié le 22 janvier 2018


La troisième mouture du plan d’action requis par la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale a été rendue publique trois jours avant le quinzième anniversaire de l’adoption à l’unanimité de la Loi, le 13 décembre 2002. En considérant le lot de contournements que comporte ce Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023, on peut se demander ce que devient l’appel de la Loi “à tendre vers un Québec sans pauvreté”, une expression absente du document.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Des promesses électorales à saveur de lutte à la pauvreté

Publié le 12 janvier 2018


Le gouvernement a récemment présenté son plan d’action contre la pauvreté. Pardon, son “Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale”. Le document se lit comme un programme électoral. Ainsi, entre les lignes, on peut lire que si le PLQ est réélu, les groupes communautaires recevront plus d’argent, les logements sociaux promis seront construits, les personnes prestataires d’aide de dernier recours auront plus d’argent dans leurs poches et elles pourront accéder plus facilement aux services de garde subventionnés, aux maternelles 4 ans, à la culture et aux loisirs. Mais avant de déboucher le Cava (le champagne des pauvres), prenons le temps de voir les détails du plan.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Une nouvelle ligne sous la ligne (3) : augmenter ou réduire les inégalités ?

Publié le 19 décembre 2017


Dans son troisième et dernier billet de la série autour du rapport du Comité d’experts sur le revenu minimum garanti, Vivian Labrie explique comment la récente mise à jour économique du ministre des Finances du Québec en rajoute en annonçant des baisses d’impôt qui prennent la même direction que celle observée de 2002 à 2011 : redistribuer à des ménages dont les revenus sont au-dessus du seuil de la Mesure du panier de consommation (MPC) des millions qui manquent énormément aux ménages sous ce seuil.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Une nouvelle ligne sous la ligne (2) : quand l’Ontario fait mieux

Publié le 15 décembre 2017


Comme mon dernier billet le faisait valoir, dans son rapport publié le 13 novembre dernier, le Comité d’experts sur le revenu minimum garanti (RMG) s’est situé dans une approche “pro-marché” qui mise sur le marché du travail pour réduire la pauvreté. Pour inciter à l’emploi, il a recommandé d’installer pour les personnes jugées aptes au travail à l’aide sociale un nouveau seuil de référence à  55 % du niveau de couverture des besoins de base indiqué par la mesure du panier de consommation (MPC). Ce faisant, il a passé sous silence plus de 20 ans de croisements d’expertises à l’effet qu’avancer vers un Québec sans pauvreté suppose de s’assurer de la couverture des besoins de base et d’en finir avec la pauvreté au travail. Était-ce inéluctable ? Pas si on porte le regard sur ce qui se passe en Ontario.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Hôtel Central de Parent à vendre

Une nouvelle ligne sous la ligne (1) : comment baisser les standards

Publié le 12 décembre 2017


Récemment, le Comité d’experts sur le revenu minimum garanti (RMG) a publié son rapport. Il se présente dans la continuité (style de mise en page compris) du cahier budgétaire 2016-2017, mis à jour en juin 2016, sur Le régime québécois de soutien du revenu. Le document comprend 23 recommandations, certaines qui semblent positives (comme l’attention portée aux situations de non-recours), et plusieurs qui pointent vers des reculs (comme la confusion entre l’aide financière et l’aide à l’emploi et de plus grandes discriminations liées à l’aptitude au travail).

Il faudra prendre le temps de les analyser en détail. Un élément mérite toutefois qu’on s’y attarde aujourd’hui : le choix d’établir le seuil de référence pour la protection minimale du revenu à l’aide sociale en dessous de la mesure du panier de consommation (MPC).

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Changements climatiques : penser au-delà du bac vert

Publié le 7 décembre 2017


Du 6 au 17 novembre se tenait à Bonn en Allemagne la Conférence de l’ONU sur le changement climatique (COP23), qui traitait de l’avancement de la mise en oeuvre de l’Accord de Paris signé en 2015. L’urgence de limiter le réchauffement planétaire se fait sentir tous les jours un peu plus, à mesure que les signes de la dégradation de la planète se multiplient. L’Organisation météorologique mondiale soulignait récemment dans son bulletin annuel que la concentration de CO2 dans l’atmosphère a atteint en 2016 son plus haut niveau en 800 000 ans.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Retourner au haut de la page


Les OSBL ne sont pas des lobbys !

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec