Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Engagez-vous pour le communautaire !
D'autres choix sont possibles !

Calendrier des activités

  2019 
D L M M J V S
           1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Toutes les activités de juin 2019

Suivez-nous sur

Facebook
Maman a raison

Chronique de Maman a raison

 

Halloween que j’aime tant…

Publié le 26 octobre 2015


J’aime bien l’automne et ses couleurs. La fraîcheur s’empare peu à peu des journées et nous prépare graduellement au froid des prochains mois. Ce que je préfère, par-dessus tout, à ce temps-ci de l’année, c’est l’HALLOWEEN ! WHOOOOOOOOOO ! L’ambiance, les décorations, les films d’épouvantes, la bonne humeur ! Découper des citrouilles et rôtir les graines avec de l’huile d’olive et du sel. Faire semblant que c’est super bon ! (Moi, avaler des petits morceaux huileux salés, durs et piquants qui restent, presque chaque fois, prisonniers dans un coin inconnu de la gorge pendant des heures, pas mon fort !) Prendre une marche en contemplant les maisons du quartier ou faire un tour de char dans tel ou tel coin reconnu pour sa rue super décorée sont des incontournables pour notre famille.

J’ai tellement de respect pour les gens qui se donnent la peine d’enjoliver leur petit chez eux pour le plus grand plaisir des enfants ! C’est tellement plus qu’un spectacle pour les yeux que l’on offre, c’est leur imaginaire que l’on ouvre et leur souvenir que l’on bâtit ! “Tu te souviens de la maison de la rue Bellevue, comme elle était effrayante ! Je ne voulais jamais passer devant… Le cimetière, les poupées partout dans les arbres et la momie aux yeux rouges ! J’en frissonne toujours !” Les mêmes conversations qui reviennent année après année. Ils se souviennent de tout avec plaisir, comme moi je me souviens des Halloweens de mon enfance, de mon adolescence, de toutes mes Halloweens finalement ! Une fête magique pour les enfants, ça vaut tellement le coup de se forcer, il me semble… De plus, avec Internet, vous pouvez trouver une tonne d’idées de costumes, de décorations à faire qui coûtent moins que rien, des recettes amusantes qui vont ravir les petits et les grands. Le moindre effort, quant à moi, est remarquable !

Mais comme dans n’importe quoi, il y a un petit bémol à mon amour pour la journée du 31 octobre. Ce qui m’irrite c’est le virage “sexy’’ des costumes pour les filles. C’est tellement LA fête de l’année où personne ne devrait se prendre au sérieux, la journée où l’on s’amuse avec pureté, comme un enfant. Que l’on désire être effrayant en pirate sanguinaire, en sorcière macabre, en tube de pâte à dent, en ninja ou en princesse des neiges, peu importe, on se transforme l’espace d’une journée et surtout on sort de l’ordinaire ! Et pour moi, c’est pas mal ordinaire, cette mode qui s’intensifie, de se costumer “super sexy”. Êtes-vous allé récemment dans un magasin d’Halloween ? Il y a des murs complets de costumes coquins, pour la gent féminine, évidemment. Quelques classiques ; la fameuse infirmière sexy, la pompière toute de rouge vêtue, la policière et ses menottes, la tigresse en léotard avec ses petites oreilles et sa longue queue, “Minnie Mouse” avec ses pois et ses froufrous… Haaaaaa, quelle originalité, les filles ! Encore un “free show” pour les mâles, c’est à l’année, le bonbon pour vos yeux, ma gang de chanceux… Malheureusement.

Je comprends pour les adultes qui sortent dans les bars, il y a plein de partys costumés. Si je me souviens bien, lol, dans les bars il fait chaud ! Alors on ne va pas porter son costume de panda en laine polaire ou de hot dog ketchup moutarde géant. Non, on porte quelque chose de plus léger, pour être au moins capable de s’endurer jusqu’au concours du meilleur costume pour pouvoir gagner la bouteille de mauvais champagne ! Juste un petit conseil, comme ça, en passant. Je n’ai jamais vu une “diablesse affriolante” gagner de concours du meilleur costume… Alors si vous voulez repartir avec une bouteille, creusez-vous donc la tête un peu.

Le plus “merveilleux” dans tout ça c’est que les créateurs de déguisements s’attaquent aux “tween”, les préadolescents, catégorie classée entre 8 et 14 ans ! Eh oui ! Votre fillette de 11 ans pourra vous faire une crise de centre d’achat pour avoir son costume de Petit Chaperon rouge raccourci. Ou encore, elle pourra devenir une Dorothée (Magicien d’Oz) dévergondée. Ou bien une Fraisinette sensuelle, ou une coccinelle coquine. Ah oui, j’allais oublier, un Ange sans vertu, tout de blanc vêtu ! Ça m’agresse le mental. C’est-tu normal que je capote ?

J’ai déjà gagné le premier prix dans un bar, 100 beaux dollars ! Je m’étais transformé en poubelle. Avec une vraie poubelle. Mon père m’avait aidé à couper le fond, à visser le couvercle et à faire des trous pour ma tête et mes bras. Une paire de collants et un chandail vert forêt. Du maquillage vert pour mes mains, mon cou et mon visage et du “spray” vert pour mes cheveux. J’avais accroché des déchets, style coeur de pomme, sac de chips chiffonné, vieux kleenex, à certains endroits stratégiques et j’avais la poignée du couvercle bien installée sur le “top” de la tête ! C’est-tu pas sexy ça ! J’avais 18 ans et je me souviens de cette journée comme si c’était hier. Personne ne m’avait reconnu, je m’étais bien amusée avec ça ! Tout le monde me complimentait sur ma merveilleuse idée, et à moi la gloire et l’honneur du premier prix ! J’avoue par contre que ce n’était vraiment pas confortable, mais on s’en fout, car 27 ans plus tard je me souviens pas mal plus de mon sentiment de fierté que des rebords de plastiques qui me grafignaient la peau des bras ! Une soirée mémorable ! Qui sait, si j’avais 18 ans aujourd’hui, mon idée aurait peut-être été différente… Toute nue dans un sac de poubelles troué avec des souliers à talons hauts verts et des bouteilles vident de Grey Goose (vodka très populaire auprès des jeunes) attachées à mon sac… NOOOOONNNNNNN !

Les costumes faits maison sont les meilleurs et les plus originaux. Ils offrent moins de chance de tomber dans le mauvais goût et permettent de rester dans l’amusant, l’originalité et la surprise ! Maintenant, chacun fait ce qu’il veut. “À chaque époque ses moeurs…” Pas le choix, mais houlala, c’est un peu triste et très ordinaire…

Pour l’Halloween, cette année, la température devrait être autour de 2-3 C, alors HiHiHi, pas le choix de s’habiller, pour faire la cueillette de friandises, ça va être frisquet ! C’est le meilleur argument au monde pour raisonner les ados qui veulent se dévêtir ! Les sexy infirmières d’un soir vont en avoir pour leur rhume !

Quant à moi, je serai une bonne vieille sorcière et je vous jette le sort suivant : amusez-vous le soir du 31 octobre prochain !

Retourner au haut de la page


Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec