Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
D'autres choix sont possibles !

Calendrier des activités

  2018 
D L M M J V S
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Toutes les activités de juin 2018

Suivez-nous sur

Facebook

Tous les mardis au
Club latuquois

À découvrir
Club Quad de Parent
Qui a détourné

notre système
de santé ?

Services de covoiturage. Offrez vos services. Faites nous part de vos besoins de transport. Le mouvement communautaire du secteur 'personnes handicapées'. Une présence essentielle en Mauricie! Téléphone: 819-372-1036. Site Web: www.ropphmauricie.net Répertoire des ressources en activité physique et en saine alimentation

Chroniques du Tam-Tam

Campagne de soutien financier

par la Coalition Solidarité Santé (Chronique du Tam-Tam)Publié le 25 mai 2018


Dans les dernières décennies, plusieurs réformes de notre système public de soins de santé et de services sociaux (SSS) ont transformé notre réseau à la grandeur de la province, créant tantôt des espoirs, tantôt des inquiétudes et de l’incompréhension, tant chez les citoyennes et citoyens que dans les organismes les représentant.

Cette conjoncture, jumelée maintenant à des enjeux de finances publiques, suscite des questions importantes chez la population et celle-ci se tourne de plus en plus vers nous pour s’informer et comprendre. Ce besoin d’information et d’échanges va grandissant et les appels proviennent de plus en plus de régions.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Négos 101 : comment convaincre les riches ?

par l'IRIS (Chronique du Tam-Tam)Publié le 24 mai 2018


La croissance insoutenable des inégalités est un phénomène qui caractérise notre époque. Les écarts de revenus et de patrimoine entre les plus riches et les moins nantis explosent depuis quarante ans et, avec la dernière crise économique et l’apparition d’une nouvelle conscience de classe – les fameux 99 % – tout le monde sait que l’économie capitaliste ne parvient plus à servir l’intérêt. Les gains de productivité sont accaparés par le capital, les salaires stagnent et les actionnaires se gavent de dividendes même lorsque leurs entreprises font des pertes. “The poor stay poor, the rich get rich. That’s how it goes. Everybody knows.”

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

La Coalition solidarité santé sollicite les partis politiques

par la Coalition Solidarité Santé (Chronique du Tam-Tam)Publié le 23 mai 2018


Dans le cadre de la campagne électorale sur le point d’être déclenchée, la Coalition solidarité santé interpelle les principaux partis politiques du Québec sur un sujet qui lui est cher : l’urgence d’instaurer un régime entièrement public d’assurance médicaments.

Les Canadien·ne·s, et particulièrement les Québécois·e·s, paient beaucoup trop cher pour leurs médicaments : par exemple, la population au Canada paie 60 % plus cher qu’en Suède et 84 % plus cher qu’en Nouvelle-Zélande. Le Québec, quant à lui, dépense 35 % de plus que ses voisins des autres provinces pour ses médicaments. C’est très préoccupant.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Rémunération des médecins, santé et démocratie

par la Coalition Solidarité Santé (Chronique du Tam-Tam)Publié le 17 mai 2018


Il y a un peu moins d’un mois, la Coalition solidarité santé tenait à Montréal une assemblée publique sur le mode de rémunération des médecins.

On a pu y entendre un panel composé de Mylaine Breton, chercheuse universitaire associée au rapport sur la rémunération médicale commandé par le Commissaire à la santé et au bien-être, du Dr Hugo Viens, président de l’Association médicale du Québec, de la Dre Isabelle Leblanc, présidente de Médecins québécois pour le régime public et de Guillaume Hébert, de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Qui a détourné notre système de santé ?

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Coup de coeur)Publié le 15 mai 2018


Depuis une trentaine d’années, le système de santé et de services sociaux du Québec est soumis à des réformes néolibérales qui minent sa capacité à bien servir la population. Pour en savoir plus, visitez le site de l’IRIS.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Jour et nuit

par Un oiseau dans ma cour (Chronique du Tam-Tam)Publié le 14 mai 2018


C’est avec ce texte que je mets fin aujourd’hui à la chronique “Un oiseau dans ma cour”. Merci à tous mes lecteurs, merci au Tam-Tam.

Nous sommes faits d’ombre et de lumière, mais nous aimons bien croire que seule la lumière nous définit. Entendons par “lumière”, ce côté reluisant qui suscite l’approbation des autres ou qui répond aux normes de ce “petit juge” qui vit en chacun de nous.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Projet de loi 173 sur le revenu de base : le ministre Blais doit abolir le purgatoire

par le Collectif pour un Québec sans pauvreté (Chronique du Tam-Tam)Publié le 4 mai 2018


Alors que débute l’étude détaillée du projet de loi 173, le Collectif pour un Québec sans pauvreté et sept organisations syndicales pressent le ministre François Blais de bonifier son projet de revenu de base, notamment en s’engageant à abolir le délai de carence de 66 mois qui est tout simplement arbitraire et inutile.

“Nous continuons de croire que le projet de loi 173 peut représenter une avancée pour les quelque 84 000 personnes avec des contraintes sévères à l’emploi qui disposeront enfin, dans plusieurs années, d’assez d’argent pour couvrir leurs besoins de base, rappelle Serge Petitclerc, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté. Toutefois, le ministre devrait commencer à corriger tout de suite ses nombreuses lacunes, et nous lui avons soumis six recommandations pour ce faire.”

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Projet de loi 173 sur le revenu de base : le ministre Blais doit abolir le purgatoire

par le Collectif pour un Québec sans pauvreté (Chronique du Tam-Tam)Publié le 4 mai 2018


Alors que débute l’étude détaillée du projet de loi 173, le Collectif pour un Québec sans pauvreté et sept organisations syndicales pressent le ministre François Blais de bonifier son projet de revenu de base, notamment en s’engageant à abolir le délai de carence de 66 mois qui est tout simplement arbitraire et inutile.

“Nous continuons de croire que le projet de loi 173 peut représenter une avancée pour les quelque 84 000 personnes avec des contraintes sévères à l’emploi qui disposeront enfin, dans plusieurs années, d’assez d’argent pour couvrir leurs besoins de base, rappelle Serge Petitclerc, porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté. Toutefois, le ministre devrait commencer à corriger tout de suite ses nombreuses lacunes, et nous lui avons soumis six recommandations pour ce faire.”

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

La division du vote

par Attac-Québec (Chronique du Tam-Tam)Publié le 4 mai 2018


Lorsqu’il est question de la division du vote au Québec, on pense immédiatement au Parti québécois et à Québec solidaire. Les souverainistes et progressistes entreraient nécessairement en conflit et les électeurs, devant choisir l’un ou l’autre parti, dilueraient leur vote et ouvriraient la voie aux fédéralistes néolibéraux. Dans cet affrontement, QS porterait sur ses épaules la responsabilité de cette situation, un peu comme un péché originel. Au point que certains souhaitent même sa disparition.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Rémunération à l’acte et financement à l’activité

par la Coalition Solidarité Santé (Chronique du Tam-Tam)Publié le 2 mai 2018


L’assemblée publique de la semaine dernière sur le mode de rémunération des médecins a rassemblé plusieurs dizaines de personnes à Montréal.

Bien des questions, des points de vue, des panélistes qui semblaient s’entendre pour remettre en cause le mode de rémunération à l’acte des médecins. Mais quand est venu le temps de préciser les solutions de rechange, on a encore entendu dire que le salariat, comme la rémunération à l’acte, avait des avantages et des inconvénients, sans préciser ces inconvénients.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Retourner au haut de la page


Les OSBL ne sont pas des lobbys !

Julie Boulet, Députée de Laviolette et ministre du Tourisme

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec