Logo du Tam-Tam communautaire

Portail communautaire et social
du Haut Saint-Maurice


 
Le remède aux coupures, ça existe !
Engagez-vous pour le communautaire !
D'autres choix sont possibles !

Calendrier des activités

  2019 
D L M M J V S
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Toutes les activités de janvier 2019

Suivez-nous sur

Facebook

Opinions des lecteurs

Pour une société qui refuse trente-trois mille suicides

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 1 février 2011


Au Québec, le suicide nous a presque tous enlevé quelqu’un de cher. Chacun, nous avons le sentiment d’avoir à subir cette épreuve isolément. Pourtant, plus d’un millier de personnes s’enlèvent la vie chaque année, ce qui équivaut à trois par jour. En 2009, nous avons ainsi perdu 830 hommes et 233 femmes, de tous les âges, de tous les milieux sociaux et de toutes les régions du Québec.

À ce rythme, nos collectivités se seront appauvries de 33 000 personnes dans 30 ans. En une génération, c’est l’équivalent d’une ville entière qui aura disparu.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Nous y avons cru et nous y croyons toujours

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 5 janvier 2011


Le comité pour la sauvegarde de la bâtisse de l’Église Marie-Médiatrice tient à remercier chaleureusement la population latuquoise pour son appui et son soutien dans le dossier qui les préoccupe.

Depuis plus de six mois, ce comité composé de 18 personnes s’est rencontré 13 fois pour ébaucher, concevoir et réaliser un programme pour soutenir son projet de conserver cette bâtisse à des fins communautaires.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Vandalisme au gazébo du “Cap Pointu”

T’es qui toi ? ...pour briser mes rêves !

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 9 novembre 2010


Un jour, un homme, le président du Club des 3 Raquettes, annonce à son comité qu’il rêve, pour le bien de la population latuquoise, d’avoir sur le Cap Pointu un gazébo. “Ce serait un endroit idéal pour avoir un meilleur point de vue de sa ville et un endroit pour se protéger du vent lors de randonnées en raquettes”, dit-il à ses membres.

Cliquez pour l'article complet (3) Commentaires

La Tuque en rose

Une page Facebook pour les gais de La Tuque

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 8 novembre 2010


Une page de Facebook pour les gais, lesbiennes, bisexuel(les) et personnes transgenres à La Tuque. Depuis mon arrivée ici, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de points de rencontre, de groupe ni de café ou bars gais.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Hôtel Central de Parent à vendre

Les feux de forêt

Réaliser l’ampleur de la tragédie

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 1 juin 2010


Hier, en fin d’après-midi, je me trouvais en bordure de la magnifique rivière Saint-Maurice, quelque part entre les barrages La Tuque et Beaumont. Cette journée, qui se devait pourtant en être une ensoleillée, fût tristement décolorée. J’observais un paysage qui n’avait pas les mêmes couleurs qu’a l’habitude, car il était lourdement enrobé tout comme moi, d’une épaisse fumée qui était véhiculée par de forts vents du nord. Le ciel et la terre étaient recouverts de ce répugnant brouillard. On pouvait même contempler le soleil directement dans les yeux.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Les priorités de nos médias…

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 15 mai 2010


Jeudi soir dernier, la Commission des Transports du Québec siégeait à La Tuque au complexe culturel. Le but était d’entendre les différents acteurs qui pouvaient appuyer ou réfuter la demande de “Taxi La Tuque” propriété de M. Daniel Morin. Celui-ci demande à la Commission de réduire le nombre de permis pour la région du Haut Saint-Maurice de 13 à 9.

Cliquez pour l'article complet (10) Commentaires

Parent : une destination à découvrir

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 16 novembre 2009


Notre groupe d’amis planifie chaque année un séjour de ski de fond et d’activités hivernales dans un coin différent du Québec. Après les Laurentides, Charlevoix et l’Outaouais, nous avons voulu explorer, en mars dernier, une région moins fréquentée, la Haute Mauricie, un endroit où la neige serait abondante, même à ce temps-là de l’année. Nous avons sélectionné le village de Parent, en plein bouclier canadien, entre La Tuque et Senneterre. Et nous n’avons pas été déçu.

Cliquez pour l'article complet (1) Commentaires

Étroitesse d’esprit, ignorance ou préjugés ?

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 4 septembre 2009


À l’attention de Mme Michèle Nadon, en réponse à ses propos dans l’article “C’est une grosse problématique à La Tuque”, paru dans le Nouvelliste du 22 août et ses explications du 3 septembre.

Vos propos Mme Nadon laissent un goût amer, celui de l’injustice. Évidemment comme individu vous avez droit à vos opinions, cependant dans votre rôle de coordonnatrice d’un organisme de travailleurs de rue, vos propos d’une grande irresponsabilité laissent entrevoir une étroitesse d’esprit et un manque de respect intolérable.

Cliquez pour l'article complet (2) Commentaires

Hôtel Central Parent

Accuser les Premières Nations d’être la problématique à La Tuque...

C’est un jugement totalement raciste !

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 1 septembre 2009


Pour faire suite à l’article paru dans le nouvelliste le 22 août 2009 intitulé, “C’est une grosse problématique, la drogue à La Tuque” de Mathieu Lamothe :

Mme Michelle Nadon, coordonnatrice de la ressource des Travailleurs de rue, a tenu des propos racistes en mentionnant que les nombreux Amérindiens qui sortent des communautés (des réserves comme vous dites !) amènent leurs problèmes avec eux et sont une grosse problématique concernant la drogue à La Tuque. Elle mentionne également que la majorité d’entre eux consomment, car leurs parents sont drogués et alcooliques. Les a-t-elle seulement rencontrés tous personnellement pour porter un tel jugement.

Cliquez pour l'article complet (4) Commentaires

Les enfants sont notre relève

par le Tam-Tam communautaire du Haut St-Maurice (Opinions des lecteurs)Publié le 3 juin 2009


J.-L. Futter - Je suis la voix d’une vingtaine de familles demeurant dans un tout petit village rural, le District Nº 1 Parent – Ville de La Tuque.  C’est aussi le village où ma fille Émilie est née, où elle s’est épanouie au fil des années. Mais j’apprends, tout dernièrement, qu’elle ne pourra peut-être pas fréquenter l’École Notre-Dame-de- l’Assomption de Parent tout simplement parce qu’il n’y aura pas assez d’effectifs de disponibles pour lui faire entamer ses débuts à l’école primaire.

Cliquez pour l'article complet (0) Commentaires

Retourner au haut de la page


Les OSBL ne sont pas des lobbys !

Logo de la Table Nationale des Corporations de Développement Communautaire Logo de la CDC du Haut St-Maurice Logo du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec